Financement d’équipement et matériel roulant

Vous désirez faire l’acquisition de nouveaux équipements ? Vous devez moderniser votre flotte de camions ? Vous désirez conserver votre avance sur vos concurrents en modernisant vos appareils de production ? Le financement d’équipement et de matériel roulant sera votre solution.

Ce type de financement se présentera sous deux formes, soient le prêt à terme ou le crédit-bail.

PRÊT À TERME

Ce véhicule vous permettra d’acheter, installer ou moderniser vos équipements. Il s’agit d’un mode de financement relativement abordable selon le risque encouru par l’institution financière. Les modalités seront les suivantes :

  • Amortissement pouvant aller jusqu’à 10 ans
  • Pourcentage de financement pouvant atteindre 100%
  • Choix d’un taux fixe ou variable

Comme les banques n’affichent pas les taux d’intérêt pour ce type de financement, il devient primordial d’utiliser les services de votre courtier hypothécaire.

CRÉDIT-BAIL

Plusieurs institutions financières offrent ce service, mais il est important de bien connaître leur spécialisation.

Le crédit-bail est une façon économique de financer le matériel dont vous avez besoin. Ce type de financement est fréquent pour les équipements suivants :

  • Équipement médical
  • Matériel de construction
  • Transport aérien commercial
  • Équipement de bureau
  • Et pour bien d’autres secteurs d’activités

Le crédit-bail vous permet d’acquérir de l’équipement tout en préservant votre fonds de roulement. Dès lors, il simplifiera votre exercice budgétaire.

Le crédit bail représente un avantage fiscal intéressant. En effet, les remboursements d’un crédit-bail peuvent être déductibles du revenu imposable. Le coût après impôt du matériel loué peut se révéler plus avantageux pour vous que les autres solutions de financement.

Enfin, le crédit-bail vous permettra de vous aider à gérer la désuétude du matériel et ainsi, demeurer à la fine pointe de la technologie.

VOTRE COURTIER HYPOTHÉCAIRE

Votre courtier hypothécaire sera votre allié afin d’obtenir :

  • Le pourcentage de financement le plus élevé pour réduire votre mise de fonds
  • L’amortissement le plus long afin de diminuer l’impact sur vos liquidités
  • Les frais de dossier les moins élevés possibles
  • La négociation des meilleures conditions de financement sur le marché